vanité (en toute modéstie)

la voilà … la mallette de docteur qui m'a posée tant de problèmes. ben ouais, c'est facile de suivre une explication - même compliquée et de pouvoir se baser sur un patron à découper.
Ici, tout est parti d'un coup de foudre sur le blog de bernina - de quelques photos et d'une explication qui me paraissait tout à fait "cohérente" dans un premier temps. 

Dans la réalité tout était bien plus compliqué. Il m'a fallu quatre ou cinq essais dont certains restaient même à l'état très brut. Après un mois et demi - me voilà donc presque satisfaite du résultat final. Maintenant il s'agit de bien noter toutes les étapes et les mesures (la broderie doit être décalée un peu vers le haut, les compartiments de la poche intérieure ne doivent pas êtres trop larges et pour terminer, il serait judicieux de fixer les boutons pression avant d'avoir fermé toutes les coutures (ici, il a fallu réunir tous mes talents d'acrobate) – surtout la pièce "mâle", qui est fixée dans la doublure seulement, question d'esthétique. 

À découvrir au passage : le site de Claudia Geiser qui vend tutos, fourniture et réalisations.
Un service personnalisé et ultrarapide. J'y retournerai, c'est sûr.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire