à suivre - to be followed

Non non, je n'ai pas disparu à Milano.

Là, je continue à jouer avec mon nouveau "TOOL" (entre autres)

et j'ai envie de rejoindre sa cause. (Et comme je n'aime même pas réellement m'acheter des nouvelles tenues et que j'ai encore bôôôôôôôôôôôôôôcoup de bôôôôôôô tissus, cela ne va même pas être difficile).

Voilà pour l'instant ... (inutile de préciser que les fleurs n'ont pas été découpées pour simplement prendre la poussière sur mon bureau) 





















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire